AIEM – Inform’elles présent à Metz Trophy Aventure pour lutter contre les violences faites aux femmes !

 

 
 
Tenir un stand, participer à la conquérante, et à la saharienne, l’équipe d’INFORM’ELLES l’a fait. Pour lutter contre les violences faites aux femmes, l’équipe a tenu toute la journée un stand sur le site de cette rencontre. Notre objectif étant de faire connaitre le lieu d’accueil des femmes victimes de violences conjugales à un plus large public possible (flyers, discussions, échanges…). Une seconde partie de l’équipe s’est lancée dans la marche contre les violences faites aux femmes. L’équipe était entourée de femmes qui sont accompagnées par INFORM’ELLES. Merci à elles pour leur implication dans la lutte contre les violences. Une dernière partie de l’équipe a fait pour la première fois la saharienne, un duo féminin qui s’est lancé un défi très sportif (courses, canoé et VTT). En bref, une journée bien remplie pour l’équipe mais qui a permis de transmettre, et de recevoir. Merci à Planet Aventure pour toute la gestion, l’organisation de cette journée. Merci aux personnes qui sont venues nous encourager, questionner, et échanger. Metz Trophy Aventure, est un événement d’une grande importance auquel nous sommes ravies de participer.

Lien vers l’article Républicain Lorrain associé à l’évènement Metz Trophy Aventure :
https://www.republicain-lorrain.fr/societe/2021/09/11/metz-trophy-aventure-1-350-sportifs-pour-lutter-contre-les-violences-faites-aux-femmes?fbclid=IwAR27x38ZZ9cahfyG0PRix-2p76LMPcKIT5sYk4i_P_Hkuit01MKlMwOwn4E

 

« Il ne pleut plus bergère, sors tes blancs moutons … »

 

Petit évènement à la Pension de famille des Sarcelles où trois moutons ont été « embauchés » pour faire un travail écologique de désherbage – tonte après les copieuses pluies de l’été. Dans la droite ligne de nos engagements écocitoyens, nous délaissons cet été les outils électriques ou thermiques et nous allions l’utile à l’agréable : des auxiliaires de tonte viennent paître dans le parc des Sarcelles, assurant l’attraction, et faisant le bonheur des résidents qui prennent soin d’eux. D’ici quelques jours, une chèvre arrivera pour la « tonte » des haies que n’affectionnent pas ses collègues ovins.

Lien vers l’article Républicain Lorrain associé :
https://www.republicain-lorrain.fr/environnement/2021/08/09/a-la-pension-de-famille-un-paturage-social-et-ecolo



Une nouvelle professionnelle à la Maison de l’Orne !